Etudes CNR

Ajouter des favoris

Le transport routier en Hongrie

Publié le 01/03/2006

Peuplée de 10 100 000 habitants, sur une superficie de 93 030 km2, la Hongrie est un état fondé il y a 1 000 ans dans le bassin des Carpates. Au pays des Magyars (les Hongrois) on y parle la langue finno-ougrienne.
La situation géographique particulière de la Hongrie dans le coeur de l’Europe centrale (selon la NASA, le centre de l’Europe se trouve sur l’île Csepel au-dessous de Budapest) lui confère le rôle, difficile et parfois ingrat, du pays de transit puisqu’elle est entourée par sept pays.
Depuis son adhésion à l’Union européenne, le 1er mai 2004, ses transporteurs routiers se trouvent dans une situation semblable à leurs confrères gaulois, ils sont devenus «les français» parmi les pays d’Europe centrale et orientale (PECO). L’étude qui suit, réalisée par Laszlo AGAÏ, ancien directeur des Transports routiers du ministère des Transports hongrois, essaie d’expliquer les causes de ce phénomène.


Documents joints