Etudes CNR

Ajouter des favoris

Le TRM Néerlandais - 2016

Publié le 28/03/2017


La productivité, l’intégration des services, la spécialisation, le protectionnisme linguistique. Ce sont les quatre clés de la réussite du pavillon néerlandais. Les acteurs, privés comme publics, placent les transports au centre de l’activité, mettant à profit tous les modes de transport dans l’organisation économique du pays. Ainsi, les transporteurs routiers hollandais évoluent dans un écosystème interconnecté, souvent organisé autour des principaux ports maritimes reliés entre eux par des voies navigables. 

Dans le TRM, c’est notamment l’efficacité de l’offre, souvent appuyée par des services complémentaires et intégrés à la prestation de transport, qui fait les beaux jours des transporteurs routiers néerlandais. La productivité et la disponibilité des conducteurs atténuent le coût élevé du personnel de conduite. Au final, cette nouvelle étude CNR sur le TRM néerlandais témoigne d’un pavillon dynamique, optimiste et innovateur malgré un surcoût kilométrique de 3 % par rapport à la France. 

L’étude 2016 sur le TRM néerlandais détaille l’environnement particulier dans lequel évoluent les transporteurs routiers. Des éléments de comparaison avec la France figurent dans le résumé qui accompagne l’étude.