Etudes CNR

Ajouter des favoris

Le TRM Italien - 2017

Publié le 25/07/2018


Sixième acteur du transport routier de marchandises européen, le pavillon italien enregistre des hausses de coûts continues et dégrade sa compétitivité face aux pavillons concurrents. Le coût de revient kilométrique d’un poids lourd italien, hors coûts de structure, demeure l’un des plus élevés en Europe. La proximité des pavillons à bas coûts de l’Est de l’Europe comme la Slovénie, la Croatie, la Hongrie ou encore la Roumanie pénalisent d’autant plus le pavillon. Pour tenter de répondre à cette concurrence et apporter de la flexibilité au marché du travail, des efforts sont entrepris au niveau réglementaire. Ces tentatives semblent toutefois se heurter à la résistance des salariés et n’aboutissent qu’à des modifications marginales. En réponse, les entreprises du TRM italiennes s’adaptent en délocalisant ou en délaissant souvent l’activité de transporteur pure au profit de la sous-traitance étrangère.

Le CNR vous invite à découvrir cette nouvelle étude dédiée au TRM italien. Elle est complétée d’un résumé dans lequel figurent des éléments de comparaison avec la France.