Les infos du CNRRSS

01.07.2019

Droits d'accises et mécanismes de remboursements partiels sur le gazole en Europe

Le CNR présente son panorama européen de la fiscalité appliquée au gazole professionnel en Europe et détaille les dispositifs de remboursements partiels de droits d’accises mis en place dans chaque pays.

Au 21 juin 2019, neuf États européens sur vingt-huit appliquent une différence de fiscalité entre le gazole dit « à usage commercial » et le gazole « à usage privé » utilisé comme carburant.

Nouveautés dans ce panorama de juin 2019 :

  • La Croatie met en place son dispositif avec des droits d’accises professionnels à 33 €/hl, le minimum autorisé par l’Europe.
  • Le Luxembourg, longtemps proche du plancher européen (33,50 €/hl), amorce un petit virage fiscal et remonte ses droits d’accises à 35,5 €/hl. A surveiller…

Droits d'accises et mécanismes de remboursements partiels sur le gazole en Europe

18.06.2019

Le transport routier de marchandises allemand - 2018

Leader en Europe, le pavillon allemand se tourne de plus en plus vers son marché intérieur, baissant les bras à l’international face à la concurrence des pays à l’Est de l’Europe. Le pavillon est fragilisé par la pénurie de main d’œuvre, les coûts d’exploitation en hausse et les contraintes écologiques. Ainsi, son activité stagne depuis plusieurs années.

Les transporteurs allemands cherchent à recruter à tout prix. Par conséquent, les salaires sont en hausse, notamment dans les Länder Est du pays. Les conducteurs, exigeants sur leurs conditions de travail, demandent de retourner systématiquement chez eux le week-end. L’arrivée de conducteurs originaires des pays voisins à l’Est apaise un peu les tensions sur le marché du travail. Ces derniers, acceptant des déplacements de plusieurs semaines à l’étranger suivis d’une semaine à la maison, empêchent l’activité internationale allemande de s’effondrer. De surcroît, ils sont nettement moins bien rémunérés que leurs collègues allemands. Néanmoins, la source devient rare et la hausse des salaires à l’Est de l’Europe encourage de moins en moins de conducteurs à s’expatrier en Allemagne.

Au final, le coût kilométrique allemand à l’international ressort à 94 % de celui du pavillon français malgré un coût de conducteur 16 % moins élevé outre-Rhin.

Le transport routier de marchandises allemand - 2018

06.06.2019

Le personnel de conduite - Enquêtes CNR ensembles articulés - 2018

Le personnel de conduite est le principal poste de coût d’exploitation des poids lourds français. En mai 2019, le total des salaires, charges et frais de déplacement des conducteurs représente en moyenne 35 % du coût de revient d'un ensemble articulé.

Le CNR établit dans cette note des profils « types » de conducteurs selon l’activité (longue distance ou régionale), la taille de l’entreprise et le kilométrage du véhicule. Les résultats se présentent sous forme de fiches techniques, détaillant les statistiques sur les conditions d’emploi et de rémunération des conducteurs, observées avec les enquêtes CNR Longue distance ensembles articulés 2018 et Régional ensembles articulés 2018. 

Ce focus permet notamment de réaliser certaines évaluations socio-économiques (impact d’un accord salarial, d’une nouvelle réglementation sociale ou comparatif international, …).

Le personnel de conduite - Enquêtes CNR ensembles articulés

27.05.2019

Les activités logistiques des entreprises de transport routier de marchandises en 2018

Transport routier et logistique : des activités complémentaires ?
Le CNR a interrogé les transporteurs de ses panels et il apparaît qu’ils sont 61 % à effectuer aussi des prestations de logistique (principalement du stockage longue durée) en complément du transport routier.
Cette complémentarité entre les deux activités est effectivement très forte puisque, pour plus de 70 % des entreprises de TRM actives en logistique, ces 2 activités sont réalisées au sein du même établissement.
Le rapport statistique réalisé par le CNR précise les contours de cette réalité majeure des entreprises du TRM, toutes concernées à des degrés divers, de la PME familiale aux grands groupes.

Les activités logistiques des entreprises de transport routier de marchandises en 2018

14.05.2019

Le transport routier de marchandises luxembourgeois - 2018

Du fait de sa taille et de sa position en Europe, l’économie du Luxembourg est résolument tournée vers l’international. Le transport routier de marchandises ne déroge pas à cette spécificité puisque le transport international représente à lui seul 87 % de l’activité totale du pavillon. Le transport entre pays tiers est de loin l’activité la plus florissante du pavillon luxembourgeois (38 %). Quant au cabotage, son pavillon se classe 6e parmi les 28 pays de l’UE, derrière les Pays-Bas et l’Espagne. Dans plus de 96 % des cas, les transporteurs luxembourgeois cabotent dans les pays limitrophes, la France étant le pays de prédilection.
Côté coûts, le pavillon luxembourgeois reste plus compétitif que le pavillon français. Si le niveau des coûts d’exploitation d’un véhicule est très proche de celui observé en France, des différences existent en ce qui concerne les conditions des conducteurs.
Mieux payé (+ 34 % à l’année), un conducteur luxembourgeois coûte cependant 4 % de moins à son employeur que son homologue français, ceci grâce notamment à un taux de cotisations sociales très faible (12,7%). Par ailleurs, ce dernier réalise toujours plus de kilomètres dans l’année qu’un conducteur français (+5 %) et conduit surtout plus longtemps que son voisin.
Le CNR vous invite à découvrir cette nouvelle étude dédiée au TRM luxembourgeois. Elle est complétée d’un résumé dans lequel figurent des éléments de comparaison avec la France.

Le transport routier de marchandises luxembourgeois - 2018

24.04.2019

Enquête CNR Longue Distance 2018

Le CNR vous propose les résultats complets de son enquête annuelle sur l’activité longue distance du transport routier de marchandises opérée en 2018 par des entreprises françaises en compte d'autrui.

 

Après une conjoncture relativement bénéfique en 2017 pour les entreprises de TRM, les résultats de la dernière enquête semblent indiquer une conjoncture moins favorable en 2018. L’indice de production d’un véhicule se replie ainsi de - 2,8 % entre les 4ème trimestres 2017 et 2018.

 

L’activité du TRM longue distance a été perturbée par la crise sociale nationale de la fin d’année 2018. La pénurie fréquente de conducteurs est un autre facteur de frein au développement de l’activité des entreprises de transport en 2018.

 

Autre enseignement de l’enquête, les coûts d’exploitation sont orientés à la hausse en 2018. Cette inflation concerne principalement la rémunération des conducteurs (+ 3,5 %), leurs indemnités de déplacement (+ 3,4 %) et les péages (+ 2,1 %).

Enquête CNR Longue Distance 2018

19.04.2019

Le transport routier de marchandises slovène - 2018

L’international occupe plus de 90 % de l’activité totale du pavillon slovène, dont 40 % pour la seule activité entre pays tiers. Malgré sa petite taille, pas plus d’habitants qu’à Paris intra-muros, la Slovénie se positionne à la 12e place des pavillons européens sur l’activité internationale totale et à la 7e place sur l’activité internationale entre pays tiers. 
De par son positionnement à la frontière de la Méditerranée, des Alpes et des Balkans, la Slovénie entretient des rapports privilégiés avec les pays de l’Europe de l’Ouest, notamment l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et dans une moindre mesure la France et le Benelux.
Avec un salaire minimum national relativement important, 842,79 € brut par mois, le coût du personnel de conduite slovène reste peu élevé du fait des faibles charges sociales. Le coût de l’heure de conduite s’élève donc à 13,12 €/h, charges, indemnités et toutes primes comprises. De plus, avec une productivité des véhicules de l’ordre de 130 500 km, le pavillon slovène semble suivre le modèle des pays de l’Est de l’Europe.

Singularité notable en Europe, les transporteurs slovènes ne paient pas de taxe à l’essieu, mais ont l’obligation d’utiliser les autoroutes slovènes qui sont payantes, presque 43 centimes d’euros par kilomètre pour un poids lourd 40 tonnes 5 essieux.

 

Le CNR vous invite à découvrir cette nouvelle étude dédiée au TRM slovène. Elle est complétée d’un résumé dans lequel figurent des éléments de comparaison avec la France.

Le transport routier de marchandises slovène - 2018

15.03.2019

Entreprises de TRM - Taux de pénétration du numérique en 2018

L’image d’une activité rudimentaire colle encore parfois aux bâches des Savoyardes. Pourtant le camion moderne vit bien à l’heure de l’omniprésente data et les transporteurs savent les exploiter massivement. Pour preuve, les résultats exclusifs de cette nouvelle enquête menée par le CNR.

 

Retrouvez tous les résultats et l'ensemble des éditeurs cités dans l’étude complète en vente exclusivement au format papier auprès des services du CNR au prix de 349 € TTC. (Réf : 2019CNR1V1, 23 pages, édition du 15 mars 2019)

 

Contactez le CNR par téléphone : 01 53 59 12 72 ou par email : cnr@cnr.fr

 

Paiement par chèque, virement ou carte bancaire (par téléphone).

Entreprises de TRM - Taux de pénétration du numérique en 2018

05.02.2019

Révision de certains indices du CNR

Le 5 février 2019, certains indices du CNR ont été révisés sur la période janvier 2013 à décembre 2018 pour être compatibles avec la réforme du CICE.

De 2013 à 2018, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) était accordé à toutes les entreprises employant des salariés. En 2018, le CICE représentait une économie d’impôt équivalant à 6 % des salaires n’excédant pas 2,5 fois le SMIC. A compter du 1er janvier 2019, le gouvernement a transformé le CICE en une réduction de charges sociales employeurs dans des proportions équivalentes (moins 6 points).

Conformément aux recommandations du gouvernement, les indices de coûts du CNR n’ont pas intégré le CICE lors de son introduction. En revanche, par définition, les indices de coûts du CNR à composante sociale prennent en compte les réductions de cotisations employeurs.

L’incorporation rétrospective des effets du CICE comme une baisse de charge dans les indices du CNR à composante sociale est donc effectuée sur la période 2013 – 2018, de manière à les rendre comparables avec la période post 2019.

Pour bien indexer, pensez à toujours recueillir et utiliser la valeur finale et la valeur initiale éventuellement révisées de l’indice. 

Nota bene : les référentiels utilisés dans le cadre de l’indexation gazole ne sont pas concernés.

Révision de certains indices du CNR - Note méthodologique

04.02.2019

Allègements "Fillon" en 2019 – Note technique

Le CNR fait le point dans cette note technique sur la formule de calcul des allègements « Fillon » applicable en 2019 au transport routier de marchandises.

CNR - Allègement Fillon - Evolutions en 2019

01.02.2019

Actualité TICPE 2019

Toutes les informations portant sur la fiscalité afférente au gazole routier.
  .   Légère baisse de la TICPE nationale totale incluant les fractions régionales.
  .   TICPE appliquée au gazole professionnel inchangée à 43,19 €/hl.

CNR - Flash réglementaire - Janvier 2019

28.01.2019

Récapitulatif des pondérations annuelles retenues dans les indices synthétiques du CNR depuis 2010

Les pondérations des postes composant les indices synthétiques de coûts du CNR sont actualisées annuellement en janvier. Ces dernières sont notamment utilisées par les entreprises qui pratiquent l’indexation gazole.

CNR - Historique des pondérations indiciaires - 2019