Les infos du CNRRSS

24.04.2019

Enquête CNR Longue Distance 2018

Le CNR vous propose les résultats complets de son enquête annuelle sur l’activité longue distance du transport routier de marchandises opérée en 2018 par des entreprises françaises en compte d'autrui.

 

Après une conjoncture relativement bénéfique en 2017 pour les entreprises de TRM, les résultats de la dernière enquête semblent indiquer une conjoncture moins favorable en 2018. L’indice de production d’un véhicule se replie ainsi de - 2,8 % entre les 4ème trimestres 2017 et 2018.

 

L’activité du TRM longue distance a été perturbée par la crise sociale nationale de la fin d’année 2018. La pénurie fréquente de conducteurs est un autre facteur de frein au développement de l’activité des entreprises de transport en 2018.

 

Autre enseignement de l’enquête, les coûts d’exploitation sont orientés à la hausse en 2018. Cette inflation concerne principalement la rémunération des conducteurs (+ 3,5 %), leurs indemnités de déplacement (+ 3,4 %) et les péages (+ 2,1 %).

Enquête CNR Longue Distance 2018

19.04.2019

Le transport routier de marchandises slovène - 2018

L’international occupe plus de 90 % de l’activité totale du pavillon slovène, dont 40 % pour la seule activité entre pays tiers. Malgré sa petite taille, pas plus d’habitants qu’à Paris intra-muros, la Slovénie se positionne à la 12e place des pavillons européens sur l’activité internationale totale et à la 7e place sur l’activité internationale entre pays tiers. 
De par son positionnement à la frontière de la Méditerranée, des Alpes et des Balkans, la Slovénie entretient des rapports privilégiés avec les pays de l’Europe de l’Ouest, notamment l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et dans une moindre mesure la France et le Benelux.
Avec un salaire minimum national relativement important, 842,79 € brut par mois, le coût du personnel de conduite slovène reste peu élevé du fait des faibles charges sociales. Le coût de l’heure de conduite s’élève donc à 13,12 €/h, charges, indemnités et toutes primes comprises. De plus, avec une productivité des véhicules de l’ordre de 130 500 km, le pavillon slovène semble suivre le modèle des pays de l’Est de l’Europe.

Singularité notable en Europe, les transporteurs slovènes ne paient pas de taxe à l’essieu, mais ont l’obligation d’utiliser les autoroutes slovènes qui sont payantes, presque 43 centimes d’euros par kilomètre pour un poids lourd 40 tonnes 5 essieux.

 

Le CNR vous invite à découvrir cette nouvelle étude dédiée au TRM slovène. Elle est complétée d’un résumé dans lequel figurent des éléments de comparaison avec la France.

Le transport routier de marchandises slovène - 2018

15.03.2019

Entreprises de TRM - Taux de pénétration du numérique en 2018

L’image d’une activité rudimentaire colle encore parfois aux bâches des Savoyardes. Pourtant le camion moderne vit bien à l’heure de l’omniprésente data et les transporteurs savent les exploiter massivement. Pour preuve, les résultats exclusifs de cette nouvelle enquête menée par le CNR.

 

Retrouvez tous les résultats et l'ensemble des éditeurs cités dans l’étude complète en vente exclusivement au format papier auprès des services du CNR au prix de 349 € TTC. (Réf : 2019CNR1V1, 23 pages, édition du 15 mars 2019)

 

Contactez le CNR par téléphone : 01 53 59 12 72 ou par email : cnr@cnr.fr

 

Paiement par chèque, virement ou carte bancaire (par téléphone).

Entreprises de TRM - Taux de pénétration du numérique en 2018

05.02.2019

Révision de certains indices du CNR

Le 5 février 2019, certains indices du CNR ont été révisés sur la période janvier 2013 à décembre 2018 pour être compatibles avec la réforme du CICE.

De 2013 à 2018, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) était accordé à toutes les entreprises employant des salariés. En 2018, le CICE représentait une économie d’impôt équivalant à 6 % des salaires n’excédant pas 2,5 fois le SMIC. A compter du 1er janvier 2019, le gouvernement a transformé le CICE en une réduction de charges sociales employeurs dans des proportions équivalentes (moins 6 points).

Conformément aux recommandations du gouvernement, les indices de coûts du CNR n’ont pas intégré le CICE lors de son introduction. En revanche, par définition, les indices de coûts du CNR à composante sociale prennent en compte les réductions de cotisations employeurs.

L’incorporation rétrospective des effets du CICE comme une baisse de charge dans les indices du CNR à composante sociale est donc effectuée sur la période 2013 – 2018, de manière à les rendre comparables avec la période post 2019.

Pour bien indexer, pensez à toujours recueillir et utiliser la valeur finale et la valeur initiale éventuellement révisées de l’indice. 

Nota bene : les référentiels utilisés dans le cadre de l’indexation gazole ne sont pas concernés.

Révision de certains indices du CNR - Note méthodologique

04.02.2019

Allègements "Fillon" en 2019 – Note technique

Le CNR fait le point dans cette note technique sur la formule de calcul des allègements « Fillon » applicable en 2019 au transport routier de marchandises.

CNR - Allègement Fillon - Evolutions en 2019

01.02.2019

Actualité TICPE 2019

Toutes les informations portant sur la fiscalité afférente au gazole routier.
  .   Légère baisse de la TICPE nationale totale incluant les fractions régionales.
  .   TICPE appliquée au gazole professionnel inchangée à 43,19 €/hl.

CNR - Flash réglementaire - Janvier 2019

28.01.2019

Récapitulatif des pondérations annuelles retenues dans les indices synthétiques du CNR depuis 2010

Les pondérations des postes composant les indices synthétiques de coûts du CNR sont actualisées annuellement en janvier. Ces dernières sont notamment utilisées par les entreprises qui pratiquent l’indexation gazole.

CNR - Historique des pondérations indiciaires - 2019

04.12.2018

Le transport routier de marchandises letton - 2018

L’activité internationale occupe plus de 80 % de l’activité totale du pavillon letton. Malgré sa petite taille, la Lettonie se positionne à la 16e place des pavillons européens sur l’activité internationale totale et à la 10e place sur l’activité internationale entre pays tiers. 
Le pavillon letton profite notamment de la situation géographique du pays pour accroître son activité Est-Ouest, mais également ses transports avec les pays scandinaves par l’utilisation des ferries.
Un coût de l’heure de conduite faible, 9,55 €/h tout compris, un coût du carburant très bas grâce à des achats massifs hors UE (soit 30 % d’approvisionnement à moitié prix), ou encore un kilométrage annuel par véhicule de 138 000 km, sont les principaux avantages compétitifs du pavillon. Ils donnent au secteur du TRM letton les clés nécessaires à son expansion tant à l’Ouest qu’à l’Est, notamment sur les marchés russe et biélorusse, qu’au Sud et au Nord auprès de ses voisins baltes et scandinaves.

Le transport routier de marchandises letton - 2018

28.11.2018

Transformation du CICE en réduction de charges - Nouveautés gouvernementales et incidences fiscales

Mise à jour de la note publiée le 14 novembre 2018 tenant compte de nouveaux éléments communiqués par le Ministère des Finances : chiffrages sectoriels inchangés, estimations sur les taux de résultat avant impôts de 5 % et 10 % actualisées. 

 

Le CICE disparaît à compter du 1er janvier 2019 pour être refondu en une réduction de cotisations employeurs URSSAF (-6 points), complétée par un renforcement des allègements « Fillon » cadencé sur 2019.

En contrepartie de cette baisse de charges sociales, supérieure en apparence au produit du CICE, les entreprises verront dans une majorité de cas leur fiscalité s’accroître en 2019 par le jeu de cette réforme.

Avec cette note pédagogique, le CNR fait le point sur les modalités d’application de ces mesures gouvernementales et livre une estimation de leur impact global, comprenant l’incidence sur l’impôt sur les sociétés.

Transformation du CICE en réduction de charges - Nouveautés gouvernementales et incidences fiscales

26.11.2018

Les coûts du TRM - Bilan 2018 et perspectives 2019

Les informations économiques objectives et fiables pour les négociations tarifaires à venir.

 

En 2018, la hausse du coût de revient complet atteint + 4,9 % en longue distance. Pour 2019, les prévisions d'inflation des coûts hors gazole sont comprises entre + 1,8 % et + 2,3 % en moyenne annuelle selon le profil d’activité.

Le facteur prépondérant reste le coût de personnel de conduite. Compte tenu de l’incertitude sur son évolution, le CNR établit ses prévisions à partir de deux scénarios.

Parmi les autres postes en hausse, citons la détention de matériel, qui devrait s’établir à + 1,6 % pour un ensemble articulé. 

 

Téléchargez l'étude pour découvrir toutes les hypothèses et résultats poste par poste.

Les coûts du TRM - Bilan 2018 et perspectives 2019

12.10.2018

CNR - Déménagements de particuliers - Octobre 2018

Le déménagement de particuliers est un des secteurs emblématiques du transport routier de marchandises que le CNR étudie tous les ans. 
Le CNR actualise ici la grille de coût de référence du déménagement de particuliers aux conditions de septembre 2018. 
Les résultats moyens, nécessairement réducteurs de la diversité des cas rencontrés en pratique, sont complétés d'analyses selon différents profils d'activité des véhicules.

CNR - Déménagements de particuliers - Octobre 2018

10.10.2018

Perspectives économiques et coûts du TRM - octobre 2018

Quelles tendances prendre en compte pour préparer budgets, tarifs, investissements pour l’année à venir ? Ce nouveau cadrage précise la situation économique, il sera enrichi avec la publication des « coûts 2019 » (habituellement diffusée en novembre).

Pendant que l’économie américaine rebondit, le reste du monde connait une phase d’atterrissage : la croissance ralentit, le manque de dynamisme observé en début d’année 2018 se résorbe sans éclat.

Selon l’OCDE, la croissance mondiale devrait toutefois atteindre + 3,7 % sur l’année en cours, soit 0,2 point au-dessus du niveau de 2017. Le tassement dans la zone euro est du même ordre : + 2,2 % de croissance attendue après + 2,4 % en 2017.

En France, le ralentissement est également perceptible et se prolonge au 2e trimestre. La croissance du PIB français est attendue à + 1,6 % en 2018, après + 2 ,3 % en 2017.

La croissance prévue pour 2019 resterait identique à celle de 2018 au niveau mondial et légèrement en retrait à l’échelon européen. Mais entre un pétrole et un dollar qui augmentent ou les diverses menaces sur les échanges mondiaux (politique américaine, Brexit, etc.), le niveau des incertitudes croît, avec à l’horizon 2020 un risque de ralentissement plus franc, notamment pour l’économie américaine.

Les coûts d’exploitation du TRM depuis un an connaissent une inflation comprise, selon la spécialité, entre + 1,5 % et + 1,6 % hors gazole, entre + 4,0 % et + 5,0 % avec gazole.

Perspectives économiques et coûts du TRM - octobre 2018